En ce mois d’octobre 2017... un an après …

chouettevignette1 10x10

Un an déjà que notre association a vu le jour et que la mobilisation des habitants, commerçants, élus et la pétition qui a recueilli près de 5000 signatures ont stoppé net le dépôt de dossier du projet en Préfecture. Le mois d’octobre 2016 était chargé en actions et en déclarations. Le 19 décembre, la Dépêche titrait : « les élus font bloc contre l’usine de méthanisation ».

Le 13 octobre dernier, l’association réunissait son Assemblée Générale. Le bureau était réélu à l’unanimité et une campagne d’affichage était discutée et votée.

Tout est toujours en stand-by

M. Castany attend que la CAM lui propose un autre terrain. En l’absence d’alternative, il maintient son projet prévu à Eaunes. Le rejet massif des populations d’Eaunes, de Lagardelle, de Beaumont, de Labarthe rend cependant le projet plus difficile à entériner pour les pouvoirs publics. Les maires maintiennent leur refus et le maire d’Eaunes nous assure qu’il ne signera aucun permis ; mais un passage en force est toujours possible.

Nous sommes donc encore et toujours vigilants et mobilisés et nous continuons à manifester notre opposition.

 

Il est aujourd'hui autant qu'hier indispensable de rendre visible cette opposition :

  • Des pancartes apparaissent chez les commerçants, les particuliers.
  • Des flyers sont distribués et affichés.
  • Des stickers sont collés sur les voitures, les boîtes aux lettres, les grilles, les poubelles, etc. Ils sont en vente chez les commerçants.

 FLYER          Sticker Petit

MOBILISEZ-VOUS COMME VOUS LE POUVEZ :

SOYEZ NOMBREUX À AFFICHER VOTRE OPPOSITION AU PROJET EN EXPOSANT LES FLYERS, EN VOUS PROCURANT LE STICKER CHEZ LES COMMERÇANTS, EN DEMANDANT DES PANCARTES PAR EMAIL SI VOUS ÊTES SUR UNE VOIE DE PASSAGE.

NOTRE CHOUETTE VIGILANTE DOIT MARQUER PARTOUT NOTRE REFUS DU PROJET !                      ----> Le flyer

Car ce projet inacceptable et en apparent stand-by a d'ores et déjà des conséquences désastreuses pour les riverains :

Des ventes de maisons , de terrains sont annulées. Les répercussions sur la vie et la santé des riverains sont manifestes.

Il serait temps de mettre un terme à tout cela, que les communes retrouvent une vie plus apaisée. Les maires, responsables de la sécurité, de la tranquillité et du bien-être des administrés sont confrontés chaque jour à leurs questions et à leur inquiétude.

A quand désormais la fin du suspense ? Quoiqu’il en soit nous saurons manifester notre opposition, toujours sur nos gardes, vigilants et actifs, plus mobilisés et déterminés que jamais !

USINE À GAZ À EAUNES - C’EST NON !

Et... adhérez ou réadherez pour l'année 2017-2018. Vos voix comptent !     ---> le bulletin d'adhésion

      

chouette stylo WEB       Le bureau d’AUE 31